MATRIMOINE-EN-DIOIS

Programme complet sur le site :
matrimoine-en-diois.fr

mains-bleu.jpg

© Kate Fletcher

paradoxe-logo.jpg
logo die residenz.PNG
Logo-Musée_de_Die.png

Faire Monument

Installation participative

Du vendredi 17 au dimanche 19 septembre
Gratuit
Lieu :
Place de la Comtesse

Pendant trois jours, place de la Comtesse à Die, un monument éphémère et participatif dévoile les recherches en cours du groupe Matrimoine-en-Diois dans les jupons de la Comtesse. N’hésitez pas à venir nous rencontrer et à contribuer à votre tour à rendre visible les femmes d'hier et d'aujourd'hui dans le Diois !

 

Une partie du contenu présente l’état des lieux de la présence des femmes dans l'espace public local (monuments, noms de rue…) et dans les publications (articles, ouvrages...).

Réservations :
contact@matrimoine-en-diois.fr

L'équipe pluridisciplinaire, présente lors de l’évènement, invite les habitant.e.s du Diois à amorcer la phase suivante de collecte, afin de mettre en lumière des figures féminines locales oubliées et d'impulser la réflexion sur la place des femmes sur notre territoire.

Ce monument évoluera au gré d'ateliers, durant lesquels les habitant.e.s dans leur diversité apporteront leur contribution autour des questions : quelles femmes du Diois nous ont légué un héritage particulier ? En quoi comptent-elles pour nous aujourd’hui ?

 

Venez nous retrouver du 17 au19 Septembre sur la place de la Comtesse pour partager vos savoirs.

 

Programme sur la place autour du monument:

 

  • Retour du buste de Beatrix, comtesse de Die, qui était partie en restauration 

  • Temps d’échange autour du buste et table ronde : les histoires du buste, conférence de Dr. Elodie Kong, historienne d’art

  • Point d’écoute : contenu de sons du projet « Beatrix » ; quelques émissions de France culture etc.

  • Sonomaton : pour enregistrer des sons : interaction avec le public

  • Concert : Sari Brunel

 

Intervenant·e·s : Kate Fletcher, Lynn Pook & Jeanne Aimé-Sintès et groupe de Matrimoine-en-Diois.

Mountain Mother
De Catherine Evans et Piotr Pietrus

Exposition

Vendredi 17 septembre 14-18h
Samedi 19 & dimanche 20 10-12h / 14-18h
Gratuit
Lieu : Musée de Die et du Diois
11 rue Camille Buffardel, 26150 Die
Réservation : 04 75 22 40 05

Au Musée de Die et du Diois, DIEresidenz présente l’exposition Mountain Mother (mère montagne) par Catherine Evans et Piotr Pietrus, artistes en résidence en 2020. Un dialogue d’art contemporain avec la collection archéologique du musée, qui permet d’osciller entre différentes perspectives à travers le temps.

Les photographies et assemblages exposés se réfèrent à Cybèle, déesse romaine personnifiant la nature sauvage, aussi appelée ‘mère des montagnes’. Cybèle, née d’une météorite noire, était honorée dans l’Antiquité comme l’une des plus grandes déesses du Proche-Orient et fût introduite par les romains au IIème siècle à Die.

mountain-mother-poster-6-web.jpg

Les deux artistes berlinois ont cherché ses traces dans le Diois contemporain, au musée comme dans la nature, et présentent les fruits de leur recherche dans un langage contemporain, à la fois minimal et poétique. Cette exposition au musée fonctionne comme une intervention dans la collection permanente et ouvre un dialogue entre différentes perspectives dans l’espace et le temps.

 

Bien que Cybèle constitue le centre des œuvres exposées, celles-ci racontent également des histoires personnelles comme un journal intime. Dans les photographies, on décèle les traces des artistes durant leurs recherches, mais aussi leurs différentes approches respectives.

Piotr Pietrus vient d’une école de photographie documentaire et avec un regard tranquille et humain il tire des portraits sensibles des gens et situations qu’il rencontre.

L’œuvre de Catherine Evans est plus conceptuelle et ses photographies résultent souvent de séries prises dans l’atelier pour extraire le moment qui l’intéresse. Sa formation scientifique se dévoile dans ses expérimentations avec la gravité et l’équilibre. À Die, elle a surtout expérimenté avec la lumière et les ombres – en cassant des pierres trouvées dans le Diois pour obtenir des formes plus tranchantes et extruder leur portrait intime. 

 

Intervenant.e.s :

Catherine Evans & Piotr Pietrus

Curatrice : Conny Becker

Un partenariat avec le Musée de Die et du Diois et DIEresidenz

 

Plus d’infos :

catherineevans.com.au

piotrpietrus.com

dieresidenz.net

matrimoine-en-diois.fr

Mat et les gravitantes

Projection et atelier d'observation en non-mixité

Dimanche 18 septembre à 18h
Prix Libre
Réservation :
07 81 08 34 96 / fauve.canine@mailo.com
Lieu : La Kankaïllerie

Mat et les gravitantes de Pauline Penichout, France, 2019, 25 mn

Mat participe à un atelier d’auto-gynécologie dans un squat à Nantes. Rien d’obscène dans cette démarche, mais l’envie de se connaître mieux. Un film qui explore avec douceur et sans fausse pudeur le rapport au corps et au groupe, un sublime geste documentaire où se joue l’existence d’un cercle de jeunes femmes qui partagent leurs expériences et leurs désirs.

Séance d’auto-observation // hammam de chatte

Nous échangerons sur la connaissance (ou pas) de notre corps, nous ferons un point anatomie et nous proposerons un temps d’auto-observation pour celleux qui le souhaitent (des spéculums seront à disposition).

Vous n’êtes pas obligée de participer à tout, cela aura lieu dans un appartement donc des pièces seront à disposition, vous pouvez également vous mettre en jupe/robe pour plus de facilités.
Prenez une serviette sur laquelle vous asseoir, et si vous avez un miroir et une lampe de poche (ou frontale).

Intervenante : Fauve, la Kankaïllerie

© DR

La Fabrique du consentement : regards lesbo-queer

Projection

Samedi 17 septembre à 19h
Prix Libre
Réservation :
07 81 08 34 96 / fauve.canine@mailo.com
Lieu : Temple de Barnave

lafabriqueduconsentement.ca

La Fabrique du consentement : regards lesbo-queer

Long-métrage documentaire expérimental de Mathilde Capone
Québec, Canada, 2020, 74 minutes, Couleur

Les dénonciations d’agressions sexuelles fusent et sont de plus en plus visibles, mais les espaces pour repenser le consentement sont pauvres en inventivité. Et si les communautés lesbo-queer avaient quelque chose à partager des singularités de leur sexualité ?

La Fabrique du consentement est un laboratoire expérimental. Ce long-métrage documentaire propose d’autres regards sur le consentement, à partir de communautés marginales,de leurs sous-cultures, de leurs explorations, de leur subversivité.

 

Projection suivie d’une discussion avec la réalisatrice, Mathilde Capone.

rosae canine couv fb.jpg

Balade botanique et féministe

Balade

Samedi 17 septembre à 17h
Lieu de rdv :
Temple de Barnave
Prix libre
Réservation : 07 81 08 34 96
fauve.canine@mailo.com

rosae canine profil fb.jpg

La collective Rosæ Canine partage les savoirs autours des plantes médicinales, avec une attention particulière à la sphère gynécologique. A la convergence des savoirs empiriques et des intuitions, nous organisons balades et ateliers de sensibilisation à l’usage des simples.

Nous militons pour la libre circulation des personnes et des savoirs. Nos actions visent une prise de conscience du monde qui nous entoure et une réappropriation de nos corps et des savoirs les concernant (notre santé) par le recours aux plantes médicinales.

Nous souhaitons pouvoir nous soigner ensemble et de la manière la plus juste et respectueuse, en apprenant les un.es des autres.

Intervenante : Fauve.

Complément d'information
Programme de la Kanakaïllerie

La Kankaïllerie ouvre les portes pour la première fois de son café/chantier et participe à la programmation des journées du Matrimoine, par conviction, mais aussi dans l'idée d'interroger la binarité du projet, et tenter d'élargir ensemble la question de l'invisibilisation des femmes, mais également de toutes les personnes queer.

 

Samedi 18 septembre :

14h: balade botanique en mixité choisie sans mecs cis aux jardins de l'aube à Die

Balade autour des plantes de la sphère gynécologique, avec Fauve de la collective Rosæ Canine.

17h et 19h30: projections chez Lucie, à Barnave, 26410

17h "Regarde elle a les yeux grands ouverts", documentaire de Yann Le Masson, France (1980), 90mn

19h30: "La fabrique du consentement, regards lesbo-queer", documentaire de Mathilde Capone, Québec (2020), 74mn

Les projections sont à prix libre, ce qui permettra de participer tant aux frais de projection qu'à soutenir le projet de Mathilde Capone, qui nous donne accès à son très beau documentaire.

Une buvette et une petite restauration sera proposée sur place en soutien à la Kankaïllerie.

Dimanche 19 septembre :

17h: ateliers d'auto-gynéco à la Kankaïllerie, à Luc-en-Diois, 26310

Petites précisions pour les ateliers de dimanche 19 septembre, à 17h à la Kankaïllerie: la jauge de cet atelier est limitée à 12 personnes, il reste donc 8 places actuellement.

Pour les autres, nous allons mettre en place 2 autres ateliers: un hammam de chatte et un "dessine ta vulve".

Pour ces 3 ateliers, nous vous conseillons d'apporter de quoi vous sentir à l'aise, soit une grande jupe, soit un plaid/châle/drap, ainsi qu'un tapis de yoga/camping, ou un coussin.

Pour l'auto-observation, nous fournissons des spéculum à 2 euros, mais il faudrait également une lampe frontale (c'est le plus confortable), ou une lampe de poche, au pire celle du téléphone, et un miroir.

Pour le hammam de chatte, il vous faut une petite bassine en plastique, ou moins confortable, un bol.

Nous fournissons les plantes.

Pour le "dessine ta vulve", il vous faudra du papier, des crayons (nous en amènerons aussi), et un petit miroir.

Tous ces ateliers sont à prix libre.