Scum Manifesto

Lecture - performance
Par la THEF

Vendredi 17 septembre à 18h
Participation libre
Lieu : Café Rosa
48 bis rue Bechevelin, 69007 Lyon

Réservations :
https://www.helloasso.com/associations/cafe-rosa/evenements/lecture-performance-de-scum-manifesto-par-la-thef

Voir aussi les comptes Facebook et Instagram du Café Rosa

Vivre dans cette société, c'est au mieux y mourir d'ennui. Rien dans cette société ne concerne les femmes. Alors, à toutes celles qui ont un brin de civisme, le sens des responsabilités et celui de la rigolade, il ne reste qu'à renverser le gouvernement, en finir avec l'argent, instaurer l'automation à tous les niveaux et supprimer le sexe masculin.

Valérie Solanas, SCUM Manifesto

 

1967, New York.

A l'aube des révoltes et des luttes qui grondent aux Etats Unis, Valérie Solanas écrit le SCUM Manifesto.

Un texte féministe radical, un manifeste politique grinçant, un cri violent qui divise, et un objet littéraire dont la force poétique est incontestable.

Le SCUM est issu de la violence - d'abord celle subie par l'autrice tout au long de sa vie, puis la violence systémique subie par les femmes et tous les rebus de la société – le SCUM répond par la violence.

Oui, c'est misandre. Oui, c'est une insulte. Oui, c'est le reflet des délires paranoïaque de l'autrice. Mais c'est aussi un texte avant-gardiste et plein d'humour, qui rassemble les SCUM, celleux qui veulent « sortir de la fange, bouger, décoller, sombrer dans les hauteurs », celleux qui veulent « démolir le système et non obtenir certains droits à l'intérieur du système ».

Le SCUM est insaisissable et indéfinissable.

Le manifeste de Valérie Solanas deviendra célèbre en 1968, au lendemain de sa tentative d'assassinat contre Andy Warhol, mais l'autrice sombrera très vite dans l'oubli et la précarité dès sa sortie de prison, et bon nombre de ses manuscrits seront détruits.

La lecture de la THEF veut simplement faire entendre des extraits du SCUM, et le faire vivre à l'endroit des expériences et révoltes de chacun.e pour mettre en valeur ses multiplicité de lectures.

 

Intervenant·e·s :

Mise en scène : Solène Krystkowiak

Lectrices : Fany Buy, Guillemette Crémèse, Valériane Dubourgeois, Andrea Leri, Mélanie Patalano.

visu SCUM.jpg

©  DR

THEF logo.png