Mela Muter et Josette Bournet :
une amitié artistique au féminin

Conférence

Samedi 24 septembre à 18h
Entrée libre sur réservation

Réservations

museejosettebournet@laposte.net
07 82 29 09 02

Lieu : Musée Josette Bournet

Château du Bourg, 03260 Saint-Félix

www.josette-bournet.com

Elles se sont connues, à la fin des années 1920 ou dans les années 1930, à Paris, où Josette était venue étudier l’art et Mela était déjà une artiste établie. Toutes les deux évoluaient dans le milieu artistique du Montparnasse, avaient de nombreuses connaissances en commun, dont Luc Benoist, historien de l’art et écrivain, André Salmon, écrivain et poète, ou la sculptrice Chana Orloff, et militaient dans les cercles socialistes. A quel moment elles se sont liées d’amitié, nous ne le savons pas encore. La collection du Musée Josette Bournet abrite un portrait de Mela Muter (ca 1947) par Josette Bournet et un portrait de Josette Bournet par Mela Muter (datation à déterminer), qui démontrent leur grande complicité artistique, même si leurs styles respectifs étaient très différents.

Ewa Bobrowska, historienne de l’art, présentera Mela Muter, l’une des plus célèbres femmes artistes d’origine polonaise, une personnalité à plusieurs facettes. Artiste peintre de renom, portraitiste du Tout-Paris intellectuel des années vingt et trente, animée de fortes convictions de gauche, elle a également eu une vie personnelle à la fois intense et tragique. Plus de soixante lettres de Mela à Josette, de 1936 à 1962, ont été conservées dans la famille de Josette Bournet. Elles nous permettront de mieux connaître l’artiste polonaise, et son  sort pendant la seconde guerre mondiale, durant laquelle, fuyant l’occupation allemande, elle se réfugie dans la région avignonnaise, puis dans l’après-guerre, dont elle a pu surmonter la tristesse grâce à l’amitié de Josette.

           

Ewa Bobrowska, historienne de l’art (Université Paris Panthéon-Sorbonne) et psychologue (Université Jagellonne, Cracovie), est spécialiste de l’art des XIXe et XXe siècles. Elle s’intéresse en particulier aux artistes polonais actifs à l’étranger et à l’art polonais dans le contexte international, domaines dans lesquels elle a dirigé plusieurs expositions. Autrice de nombreuses publications, elle a notamment contribué, entre autres, aux catalogues d’exposition sur Olga Boznanska, Józef Pankiewicz, Jan Rubczak, Mela Muter.  Ancienne cheffe des Collections artistiques de la Bibliothèque polonaise de Paris, elle est, depuis 2008, responsable de projets dans le domaine des programmes universitaires et de recherche de la Terra Foundation for American Art à Paris.

Intervenante : Ewa Bobrowska.

En partenariat avec Edition La Rama.

IMG Mela Muter et Josette Bournet.jpg

© Musée Josette Bournet

Musee_Josette_Bournet_logo.png
La Rama.png